Le Ganoderma Lucidum et ses bienfaits sur la santé

Le Ganoderma Lucidum est un champignon basidiomycète de la famille des Polyporaceae. On l’appelle aussi « Reishi » au Japon. Il pousse à même le sol et possède un pied et un chapeau, contrairement à la plupart des “polypores”. A première vue on se croirait en présence d’un morceau de bois verni. Il est facilement reconnaissable de par ses couleurs vives et son cou tortueux. Le Ganoderma Lucidum pousse en été et en automne en Europe, sur le sol, et aussi près de racines enterrées des feuillus (y compris et surtout de fruitiers). C’est un champignon que l’on peut considérer comme commun. Il pousse seul ou en très petits groupes. Il est coriace et amer et il est totalement impensable de le consommer tels que les autres champignons. Il est en revanche très prisé dans les médecines traditionnelles chinoise et japonaise de par ses propriétés fortement anti-oxydantes ; de ce fait, la culture du champignon a été entreprise en Extrême-Orient. Des essais cliniques ont montré des propriétés anticancéreuses qui ont été partiellement confirmées par des études scientifiques. De ce fait ce champignon qui est le végétal le plus proche de la perfection nutritionnelle a été surnommé de différentes manières, dont : « l’herbe miraculeuse » ou « Roi des champignons ».

Description :

Son Chapeau mesure de 4 à 15-20 cm. Il est arrondi ou en forme de rein, jaune puis brun rouge, sillonné et zoné concentriquement et légèrement ridé radialement (comme du bois). Il est couvert d’une cuticule cornée, brillante comme de la laque. Marge plus claire puis fonçant.
- Tubes et pores fins, jaunâtres puis bruns, souvent couverts d’une pruine blanchâtre.
- Pied 4 à 20 cm (Mais de longueur très variable), généralement latéral, noueux, brun noir et luisant.
- Chair mince, beige brun, fibreuse ; odeur faible.
Bien que coriace, le champignon disparaît en hiver. En revanche, il peut être desséché et se conserver de nombreuses années.

La science et le Ganoderma Lucidum d’Organo Gold :

Le Ganoderma Lucidum est maintenant très connu pour ses propriétés médicinales et ce depuis plus de 4000 ans. On associe le Ganoderma Lucidum du café santé Organo Gold à une plante ayant des effets positifs sur les pathologies cancéreuses. Ces propriétés sont associées à des polysaccharides (glucanes et glycoprotéines) et des triterpènes. Les polysaccharides ont une action sur le système immunitaire (il est plus modulable) tandis que les triterpènes sont des substances qui empêchent le développement et la reproduction de certaines cellules cancéreuses. Cette action a donc un effet direct et inhibant sur les cancers en bloquant tout simplement leur évolution. On note des améliorations concernant ce type de pathologies sur le foie, le pharynx, les poumons, le sein et la leucémie (cf bibliographie 1).

Concernant les pathologies cancéreuses du sein deux pistes ont été suivies :

- Les polysaccharides et les triterpènes ont une action directe sur le développement des cellules cancéreuses par l’inhibition de la kinase Akt, le complexe AP-1 et des facteurs de transcription NF-Kb (cf bibliographie 2)

- En 2006 une autre action des polysaccharides du Ganoderma a été mise en évidence sur un facteur important du développement de ces pathologies : les récepteurs à œstrogènes (cf bibliographies 3 et 4).
- De plus ces polysaccharides ont une grande influence sur les vaisseaux sanguins alimentant ces zones ; ils limitent leur croissance et donc l’alimentation des cellules cancéreuses.
En avril 2011 une équipe chinoise publie les résultats d’une étude sur certains mélanomes (cf bibliographie 5) ; les polysaccharides du Ganoderma Lucidum utilisés dans le café santé d’Organo Gold inhibent tout simplement la croissance de cellules de mélanomes en culture. En mars 2006 des études de l’université de York au Canada (cf bibliographie 6) montrent l’action du Ganoderma Lucidum sur les atteintes de l’ovaire. A ce même moment, de nombreuses équipes étant mobilisées sur les effets du Ganoderma Lucidum, des chercheurs de l’université des sciences médicales de Beijing (Chine) mettent en évidence une action du Ganoderma Lucidum sur la maladie de Parkinson (cf bibliographie 8). On peut lire dans la (cf bibliographie 9) des résultats d’essais effectués par un complément alimentaire constitué de trois champignons dont le Ganoderma Lucidum. Il est écrit clairement que l’action de ces trois champignons est importante sur le cancer de la prostate ainsi que sur la migration des métastases issues de ces cellules cancéreuses. Donc nous voyons par le biais de ces recherches ou études en cours que le Ganoderma Lucidum est doté de composants ayant un effet très important sur nombre de pathologies de notre siècle.
Après cet épisode scientifique que certains auront survolé, et cela je peux le comprendre aisément, nous allons voir, mais moins dans le détail, tous les bienfaits que peut apporter le champignon Ganoderma Lucidum de « Organo Gold », par ses nombreuses propriétés anti-oxydantes.

Les bienfaits du Ganoderma Lucidum :

Nous allons ici énumérer un ensemble de propriétés reconnues du Ganoderma Lucidum qui font sa renommée et surtout sa reconnaissance par le peuple chinois :

- Une action de tonification du cœur et de lutte contre toutes les maladies cardiaques et concernant les coronaires.
- Un renforcement du système immunitaire.
- Une action sur la pression artérielle.
- Une action sur des pathologies très diverses ayant attrait aux problèmes articulaires (arthrite, neurasthénie, d’affection des bronches, d’asthme, de lésions gastriques et d’allergies).
- Combat la migraine
- Il favorise une détoxication du foie
- Il procure une amélioration du sommeil
- Il augmente la force musculaire
- Il Renforce l’organisme pour lutter contre les rhumes et les grippes
- Il a une action reconnue contre le cholestérol
- Il a une action hypoglycémiante
Nous voyons ici que ce champignon a des propriétés plus qu’exceptionnelles et ce sont ces raisons qui ont poussé Mr Bernie CHUA, le créateur d’Organo Gold, à incorporer cet ingrédient dans ce qui est appelé maintenant le café santé Organo Gold.
En conclusion le Ganoderma Lucidum est le végétal le plus proche de la perfection en ce qui concerne la nutrition humaine avec la présence de plus de 150 antioxydants et nutriments. Il peut très bien se comprendre que le Ganoderma Lucidum contrôlé comme issu de l’agriculture biologique d’Organo Gold est très bien adapté à nos sociétés modernes. Il nous permet de lutter contre toutes ces substances dangereuses que nous consommons et il permet leur élimination rapide par notre organisme. Organo gold a mis sur le marché un café santé impressionnant tant les bienfaits du Ganoderma Lucidum semblent incommensurables !

Sources bibliographiques :

1) Les acides Ganoderiques T & Z: triterpenes cytotoxiques de Ganoderma Lucidum (Polyporacee). Tetrahedron Lett – Toth JO, Luu B and Ourisson G.
2) Ganoderma Lucidum suppresses growth of breast cancer cells through the inhibition of Akt/NF-kappaB signaling. Nutr Cancer -Jiang J, Slivova V, Harvey K, Valachovicova T and Sliva D.
3) Ganoderma lucidum inhibits proliferation of human breast cancer cells by down-regulation of estrogen receptor and NF-kappaB signaling – Jiang J, Slivova V and Sliva D.
4) Inhibition of oxidative stress-induced invasiveness of cancer cells by Ganoderma lucidum is mediated through the suppression of interleukin-8 secretion – Thyagarajan A, Jiang J, Hopf A, Adamec J and Sliva D.
5) Ganoderma Lucidum polysaccharides antagonize the suppression on lymphocytes induced by culture supernatants of B16F10 melanoma cells Sun LX, Lin ZB, Duan XS, Lu J, Ge ZH, Li XJ, Li M, Xing EH, Jia J, Lan TF, Li WD.
6) Ganoderma lucidum exerts anti-tumor effects on ovarian cancer cells and enhances their sensitivity to cisplatin – Sufen Zhao, Gang Ye, Guodong Fu, Jian-Xin Cheng, Burton B. Yang, Chun Peng.
7) Ergosta-7,22-diene-2β,3α,9α-triol from the Fruit Bodies of Ganoderma lucidum Induces Apoptosis in Human Myelocytic HL-60 Cells – Lee MK, Hung TM, Cuong TD, Na M, Kim JC, Kim EJ, Park HS, Choi JS, Lee I, Bae K, Hattori M, Min BS.
8) Ganoderma Lucidum extract protects dopaminergic neurons through inhibiting the production of inflammatory mediators by activated microglia – Ding H, Zhou M, Zhang RP, Xu SL.
9) ProstaCaid induces G2/M cell cycle arrest and apoptosis in human and mouse androgen-dependent and-independent prostate cancer cells – JiahuaJiang1, IsaacEliaz2 and Daniel Sliva.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire